inflammation

inflammation [ ɛ̃flamasjɔ̃ ] n. f.
XVe; « grande chaleur » et « excitation » 1355; lat. inflammatio
1Vx Incendie.
2Ensemble des réactions locales provoquées par des agents physiques, chimiques ou par des germes pathogènes. -ite. L'inflammation, réaction défensive de l'organisme. diapédèse. Signes de l'inflammation : chaleur, douleur, rougeur (congestion, érythème), tuméfaction (œdème). Inflammation due à une sensibilisation. allergie. Inflammation purulente. abcès, empyème, furoncle, panaris, phlegmon. Partie atteinte d'inflammation ( enflammé) . Médicament qui combat l'inflammation. anti-inflammatoire, antiphlogistique.

inflammation nom féminin (latin inflammatio, -onis) Littéraire. Action par laquelle une matière combustible s'enflamme : L'inflammation d'une nappe de pétrole. Ensemble de phénomènes de défense de l'organisme contre une agression (traumatisme, infection, etc.), pouvant se manifester par divers signes (douleur, tuméfaction, chaleur, rougeur, etc.).

inflammation
n. f.
d1./d Fait de s'enflammer, de prendre feu. Inflammation d'un mélange gazeux.
d2./d MED Réaction locale de l'organisme contre un agent pathogène, caractérisée par la rougeur, la chaleur, la douleur et la tuméfaction.

⇒INFLAMMATION, subst. fém.
A. — Action par laquelle une matière combustible s'enflamme et brûle; résultat de cette action. Point, température d'inflammation. La vitesse d'inflammation [de la poudre] varie avec la forme du grain, avec sa grosseur et sa porosité (LEDIEU, CADIAT, Nouv. matér. nav., t. 1, 1890, p. 34). La principale cause d'inflammation des poussières, constatée dans la plupart des accidents de ce genre, provient (...) des coups de mine qui débourrent (HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Exploitation mines, 1905, p. 1282).
ARTILL. Planchette d'inflammation. [Dans l'obus Robin, la] planchette d'inflammation [est] formée de brins de mèche à étoupille enroulés autour d'une planchette (ALVIN, Artill., Matér., 1908, p. 220).
Au fig. Les têtes de mes compatriotes trouvaient dans leur vivacité naturelle, dans les privilèges de la province, du clergé et de la noblesse, dans les collisions du parlement et des états, abondante matière d'inflammation (CHATEAUBR., Mém., t. 1, 1848, p. 194).
B. — P. anal.
1. MÉD. Ensemble des réactions locales se produisant dans l'organisme en réponse à l'action irritante ou à la perturbation créées par un certain nombre de facteurs et se traduisant par une hyperémie, une rougeur et une chaleur locales, une tuméfaction douloureuse (d'apr. Méd. Biol. t. 2, 1972) :
... il y a, dans le poumon, tant d'inflammations chroniques, tant de séquelles d'inflammations aiguës, qu'il faudrait, pour que celles-ci jouent un rôle, rencontrer infiniment davantage de cancers pulmonaires.
Ce que la Fr. a apporté à la méd., 1946, p. 148.
SYNT. Inflammation du bas-ventre, du foie, des gencives, de l'intestin, de l'iris, de la matrice, de la muqueuse, des reins, de la vessie; inflammation allergique, catarrhale, diphtérique; inflammation locale, violente.
P. métaph. L'inflammation, dont souffre le pays tous les quatre ans, devenait une irritation chronique (LA VARENDE, Tourmente, 1948, p. 4).
2. MÉD. VÉTÉR. ,,Inflammation du sinus biflexe. Inflammation avec suppuration du canal cutané que possède le mouton entre les doigts`` (VILLEMIN 1975). Le sinus biflexe chez le mouton est un petit organe (...), dont l'orifice permet la pénétration de petits corps étrangers ou de germes nocifs dans le sinus, provoquant son inflammation (GARCIN, Guide vétér., 1944, p. 171).
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Cf. inflammable. Étymol. et Hist. 1. 2e moitié du XIVe s. fig. « irritation, colère » (BERSUIRE [BN] fr. 20312 ter, fol. 54 v° ds LITTRÉ); 2. XIVe s. [ms.] méd. (Fragm. d'un liv. de méd., fol. 13 r°, ms. Berne A 95 ds GDF. Compl.); 3. ca 1390 [ms. XVe s.] « grande chaleur, haute température » (EVRART DE CONTI, Probl. d'Arist., BN 210, fol. 40 v°, ibid.); 1509 « incendie » (LEMAIRE DE BELGES, Illustr., III, 1 [II, 274] ds HUG.). Empr. au lat. inflammatio « action d'incendier, incendie; excitation, ardeur; inflammation (méd.) ». Fréq. abs. littér. : 138.

inflammation [ɛ̃flamɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1355, « grande chaleur », et « excitation »; lat. inflammatio, de inflammatum, supin de inflammare. → Enflammer.
———
I
1 (1552; « incendie », av. 1525). Didact. Phénomène par lequel une substance combustible s'enflamme, prend feu; résultat de cette action, fait de s'enflammer. || Température, point d'inflammation. || Limite inférieure, limite supérieure d'inflammation d'un mélange gazeux.
1 Il est vrai que la chaleur seule suffit pour préparer et disposer les corps combustibles à l'inflammation, et les autres à l'incandescence (…)
Buffon, Hist. nat., Introd. à l'hist. des minéraux.
2 Fig. et vx (langue class.). Colère, fureur.
2 Mais qui cause, Seigneur, votre inflammation ?
Molière, le Dépit amoureux, II, 6.
———
II (XVe). Cour. Ensemble des réactions locales provoquées par des agents physiques, chimiques ou par des germes pathogènes. suff. -ite. || L'inflammation, réaction défensive de l'organisme. Diapédèse. || Symptômes de l'inflammation : chaleur, douleur, rougeur (congestion, érythème), tuméfaction. || Remèdes contre l'inflammation. Antiphlogistique (vx). || Délitescence d'une inflammation. || Abcès, engelure, plaie (œdème) compliqués d'inflammation. || Inflammation consécutive à une brûlure. || Inflammation cutanée qui cause une vive irritation. Intertrigo, prurigo. || Inflammation de la peau ( Dermite; éruption, feu, furoncle), du tissu conjonctif ( Phlegmon), des doigts ( Panaris), des muqueuses ( Catarrhe, coryza, rhume), des synoviales ( 2. Aï, synovite), des gencives ( Gingivite, parulie), de la face ( Couperose), de l'œil ( Ophtalmie; iritis), des glandes parotides ( Oreillon[s]). || Inflammation des bronches ( Bronchite), des intestins ( Entérite), des reins ( Néphrite), de la vessie ( Cystite), des parois vasculaires ( Artérite, cit.; phlébite). || Inflammation due à une sensibilisation. Allergie. || Inflammation purulente. Abcès, empyème, furoncle, phlegmon. || Partie atteinte d'inflammation ( Enflammé).
3 Pour la douleur d'une plaie, si elle se fait sentir longtemps après le coup donné, c'est à cause de (…) l'inflammation et des accidents qui surviennent (…)
Bossuet, Traité de la connaissance de Dieu…, III, VI.
DÉR. Inflammateur, inflammatoire.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • inflammation — Inflammation. s. f. v. L action du feu qui enflamme une matiere combustible. L inflammation de la poudre à canon. Il se dit fig. pour signifier l Acreté & l ardeur qui survient aux parties du corps enflammées. Il y a de l inflammation à cette… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Inflammation — In*flam*ma tion ([i^]n*fl[a^]m*m[=a] sh[u^]n), n. [L. inflammatio: cf. F. inflammation. See {Inflame}.] 1. The act of inflaming, kindling, or setting on fire; also, the state of being inflamed. The inflammation of fat. Wilkins. [1913 Webster] 2.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • inflammation — (n.) redness or swelling in a body part, early 15c., from M.Fr. inflammation and directly from L. inflammationem (nom. inflammatio) a setting on fire, noun of action from pp. stem of inflammare (see INFLAME (Cf. inflame)). Literal sense in… …   Etymology dictionary

  • inflammation — Inflammation, Inflammatio, Phlegmone phlegmones. Inflammation és poulmons, Peripneumonia. Inflammations, Collectiones …   Thresor de la langue françoyse

  • Inflammation — (lat.), die Entzündung (s. d.); inflammatorisch, entzündlich, mit Entzündung verbunden …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • inflammation — index aggravation (exacerbation), provocation Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • inflammation — [n] redness, swelling burning, infection, irritation, pain, rash, sore, tenderness; concepts 306,309 …   New thesaurus

  • inflammation — ► NOUN ▪ a condition in which an area of the skin or body becomes reddened, swollen, hot, and often painful, especially as a reaction to injury or infection …   English terms dictionary

  • inflammation — [in΄flə mā′shən] n. [Fr < L inflammatio] 1. the act of inflaming 2. the state of being inflamed; specif., a condition of some part of the body that is a reaction to injury, infection, irritation, etc., and is characterized by varied… …   English World dictionary

  • Inflammation — Toes inflamed by Chilblains Inflammation (Latin, īnflammō, “I ignite, set alight”) is part of the complex biological response of vascular tissues to harmful stimuli, such as pathogens, damaged cells, or irritants …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.